Agenda Agenda
Informer Informer Soutenir la recherche Soutenir la recherche Agir Agir

Le suivi médical

Il est nécessaire d'avoir un suivi régulier tant ophtalmologique que dermatologique.

La déficience visuelle due à l'albinisme nécessite un suivi régulier tout au long de la vie. Les premières années sont particulièrement importantes. Les déficiences dues à l'albinisme ne peuvent pas être corrigées par le port de lunettes. Par contre, les défauts visuels associés (myopie, hypermétropie, astigmatisme) doivent être absolument corrigés pour permettre le meilleur développement visuel possible. Le port de lunettes voire de lentilles rigides dès le plus jeune âge est donc indispensable si des défauts de réfraction doivent être corrigés.

L'acuité visuelle se développe dans les premières années et jusqu'à environ l'âge de 6 ans. Le port de lentilles rigides permet une meilleure correction et donc un meilleur développement visuel. Durant cette période, une visite annuelle est indispensable voire plus les premières années, car il peut être nécessaire d'ajuster la correction visuelle plus d'une fois par an.

Après la fin de la croissance, les visites peuvent s'espacer, car la vue n'évolue pas beaucoup. Les rendez-vous ont surtout pour but de renouveler les lunettes ou les lentilles. Une visite tous les deux ans semble un bon rythme en l'absence de problèmes particuliers.

Avec l'âge les personnes albinos rencontrent les mêmes problèmes que tout un chacun : presbytie voire cataracte. Les solutions à ces problèmes sont les mêmes que pour les personnes non albinos : correction de près pour la presbytie et opération de la cataracte. Lire à ce propos, dans la FAQ, le témoignage de Gérard qui a été opéré de la cataracte et nous dit tout le bénéfice qu'il en a tiré.

Le suivi dermatologique est l'autre point important du suivi médical. Une visite annuelle permet de vérifier qu'il n'y a aucune lésion cutanée (kératose actinique) ni d'évolution de grains de beauté. Il sera bon de faire à ce moment le point sur les méthodes de protection et de faire un dossier pour le remboursement de la crème de protection solaire.
Présentation des cancers de la peau de type non-mélanome.

Consultation spécialisée en albinisme au CHU de Bordeaux : plus d'informations

Actualité Actualité